- La Piperade du Béarn -

 

La Piperade est un plat typiquement Bearnais et Basque. Disons que c'est une version allégée de la ratatouille Provençale. Elle est très facile à réaliser mais nécessite des ingrédients de qualité. Oignons doux ou nouveaux, petits poivrons "corne de boeuf" verts et rouges de sud-ouest, piment d'Espelette, tomates mûries au soleil. A défaut, nous nous contenterons de poivrons d'Espagne. A banir absolument, les produits de Hollande ou de Belgique qui n'ont jamais connu ni terre, ni soleil. Cette Piperade est traditionnellement servie avec des oeufs brouillés ou au plat et une généreuse tranche de jambon de Bayonne crue ou légèrement braisée, selon le goût de chacun. Elle peut aussi accompagner une tranche ou longe de thon, ou un confit de porc, de poule ou de canard. C'est un plat simple et parfumé, qui peut être, pour rester dans le ton, précédé d'un bon melon de Lectoure au Floc et suivi d'un excellent Pastis. (le gâteau !)

Vous pouvez faire une petite entorse au sacro saint règlement en glissant un peu d'herbes de Provence, de thym et de laurier (je n'ai rien dit)

Les ingrédients.

3 oignons tendres ou une botte d'oignons nouveaux.

1 tête d'ail, de Lautrec, si possible nouveau.

3 poivrons verts "corne de boeuf" du Bearn ou à défaut, d'Espagne.

poivrons rouges "corne de boeuf" du Bearn ou à défaut, d'Espagne.

3 ou 4 tomates bien mûres.

1 petit piment d'Espelette ou une cuillère à café de piment moulu ou mieux, de pulpe.

3 cuillères à soupe d'huile d'olive.

Sel et poivre 5 baies.

La recette.

Éplucher les légumes. Couper les oignons et les poivrons en lanières et les tomates en quatre. Les grains d'ail seront débités en tranches.

Dans une poêle, verser l'huile d'olive, verser les oignons. Faire fondre et ajouter le poivron. Faire réduire. Ajouter les tomates coupées en quatre ou six, l'ail et le piment. Mélanger et laisser réduire.

 

 

 

 

 

 

 

J'espère que la recette vous a plu et que cette page vous à été utile. Vous pouvez me contacter en cliquant ici  

 

 

saveurs1.gif