- La Pizza Provençale Traditionnelle -

     

La pizza Provençale, en quoi serait -elle différente d'une autre ? Tout d'abord par la finesse de sa pâte, la générosité de sa garniture et les senteurs de la garrigue. De mon temps, il n'existait point de garniture exotique. La merguez provençale n'était pas encore née :-)  Il y avait la "fromage", celle à l'oignon et l'incontournable "Anchois". Cette dernière est en général réalisée sans fromage. Juste quelques bons filets d'anchois couchés sur la tomate, ail, basilic, olives et éventuellement quelques câpres. Personnellement, je la préfère avec fromage et l'apprécie tiède ou froide. Ici, nous réaliserons des pizzas traditionnelles La "jambon-champignons" préférée des enfants. Celle aux oignons poivrons confits et Chorizo et bien entendu celle aux anchois. Il convient de disposer d'un bon four avec fonction pain ou pizza. Presque tous les fours Hotpoint Ariston, disposent de cette fonction très efficace. La plaque sera placée la plus basse possible. S'il s'agit d'une plaque creuse, elle sera retournée. A défaut d'une cuisson au four à bois, qui apporte indéniablement un petit plus, l'idéal est de disposer d'une dalle réfractaire dite "Pierre à Pizza" sur laquelle on vient déposer la pizza pour la saisir comme il se doit sur la sole du four. En ce cas, le four pourra être modifié  pour  monter un peu plus en température.  Vous pouvez roder votre pierre à la braise de bois. Il ne faudra pas utiliser trop de résineux, mais surtout du feuillu. Mais ceci n'est pas indispensable. J'ai connu à Meyrargues une dame Corse qui faisait des pizzas extraordinaires dans un four à gaz, comme quoi... Si vous appréciez les saveurs du Sud, osez réaliser vous même ces pizzas et je vous jure bien que vous n'achèterez plus d'insipides pizzas surgelées ou que vous ne commanderez plus chez Pizza machin-truc Web ces infâmes ronds de pâte badigeonnés à la sauce industrielle Chinoise, au fromage synthétique, et garnies au lance-pierre, et cela ne vous reviendra pas plus cher. Nous garderons une boule de pâte pour réaliser une belle et bonne pissaladière.

La sauce tomate.

Il est préférable de réaliser la sauce pizza la veille. Elle sera conservée au réfrigérateur et n'en sera que meilleure. Les oignons et poivrons confits seront également préparés la veille pour plus de commodité.  Il ne restera plus qu'à étaler la sauce sur la pâte et la garnir. Cette sauce légèrement cuisinée et réduite, sera bien meilleure qu'un simple coulis ou qu'une sauce pizza toute prête et pourra être surgelée pour utilisation ultérieure.

Une bonne pizza Provençale ne se fait pas avec des tomates Bretonnes ou Hollandaises, et encore moins avec du concentré Chinois insipide et limite infect, mais avec des tomates du Sud bien mûres, fraîches ou en conserve vendues sous la marque Cirio, Del Monte, ou autre et de la pulpe made in Italie.

Les ingrédients.

                                                                    

                           Oignons et ail.                  Le coulis de tomate.                     Les tomates Romana.                       Herbes de Provence.   

                                                   

                           Les piments.                                       Le laurier.                         Oignon et ail déshydraté                     Le sucre en poudre.      

La préparation de la sauce tomate.

Il vous faudra de bonnes tomates fraîches, ou à défaut, une boite de tomates Romana pelées,  une bouteille ou  une boite de pulpe de tomate au basilic. Un  oignons tendres, (doux des Cévennes, blanc d'Espagne ou rose de Roskoff ), de l'huile d'olive, un grain d'ail sans germe, de l'ail déshydraté, de l'oignon déshydraté, sel,  poivre 5 baies, 3 feuilles de laurier, herbes de Provence,  du piment doux ou Paprika en poudre, un peu de piment d'Espelette et une cuillère à café de sucre en poudre.

Dans une poêle, mettre trois cuillères à soupe d'huile d'olive. Ajouter l'oignon coupé en très petits dés, saler, poivrer et ajouter. Laisser réduire à feu très doux et légèrement blondir. Ajouter la pulpe de tomate et le jus contenu dans la boite de tomates Romana, les feuilles de laurier, 1 cuillère à café d'herbes de Provence,  le sel, le poivre,  l'ail râpé,  et les piments et le sucre. Ajouter l'oignon et l'ail déshydraté.  Faire mijoter et réduire dix minutes à feu doux. Laisser refroidir et réserver au réfrigérateur. Vous pouvez ajouter les tomates Romana pelées coupées en rondelles ou en petits dés, ou les réserver pour les coucher sur la pizza au moment de l'enfourner. Avant de les couper, les tomates seront entaillées sur toute la longueur au dessus de l'évier afin d'en éliminer l'eau et les graines.

                                           

                          Faire blondir les oignons.           Verser la pulpe de tomate.           Ajouter laurier et herbes.                Ajouter du paprika.

                                        

                     Un peu de piment d'Espelette.            Le sucre en poudre.                       L'ail déshydraté.                     L'oignon déshydraté.

                                                            

                       Verser les tomates Romana.          Ajouter la sauce pistou.           Mélanger et réduire 10 minutes.                      La sauce prête.

La sauce Pistou.

La sauce basilic et ail se dépose sur la pizza aux anchois prête à cuire  à l'aide d'une cuillère à café.  Elle est très facile à réaliser et devra être faite la veille afin qu'elle puisse développer tous les arômes. Cette sauce conviendra également pour parfumer des pâtes à la Provençale, un sauté de lapin ou de poulet aux épices, soupe au pistou ou autre. Elle pourra être surgelée.

Il vous faudra: 15 à 20 cl d'huile d'olive. 1 beau bouquet de basilic.  6 gousses d'ail si possible nouveau. 2 ou 3 feuilles de laurier. 2 ou 3 brin de thym. 2 pincées de marjolaine.  2 pincées d'origan.  2 pincées de basilic sec.  1 cuillère à café de paprika. 1/2 cuillère à café de piment d'Espelette.

 

                                                                        

                 L'huile d'olive.                    Basilic frais et ail.                                       Les Épices                                       Laurier.

 

Verser dans un bol ou petit saladier, 15 centilitres d'huile d'olive. Y incorporer le basilic et l'ail haché au moulin à persil. Bien remuer. Ajouter sel et poivre 5 baies et deux pincées de fleur de thym écrasée, d'origan, de marjolaine, 1 cuillère à café de piment doux ou Paprika, 1/2 cuillère à café de piment d'Espelette et de bien mélanger. Couvrir et laisser reposer au frais au moins huit heures avant utilisation. Cette sauce peut se conserver au frais dans un petit récipient en verre bouché. Un pot de câpres vide par exemple. Il conviendra de bien la remuer avant emploi, sauf pour la pizza jambon / champignons pour laquelle il ne faudra prendre que l'huile parfumée. Cette sauce pourra être préparée dans un mixer ou blender. Il conviendra simplement de ne pas hacher trop fin.

 

                                                         

                   Hacher le basilic dans l'huile.                                       Hacher l'ail.                                                     Bien mélanger en fouettant.

                                                        

                         Ajouter les épices et mélanger.                        Ajouter le thym et le laurier.                              Couvrir et placer au frais.                      

La pâte.

La farine dite "spéciale pizza", avec additifs  favorisant l'élasticité excessive de la pâte, bien souvent au détriment de la qualité de panification, n'est pas meilleure que la classique Gruau T45.  (00, Gruau d'Or 000, Tablier Blanc ou équivalente)  Elle contient simplement plus de gluten. Elle est réservée pour les pizzaïolos acrobates qui, sans cet artifice, déchireraient lamentablement leur soucoupe volante.  Restons donc "classique" et privilégions le gustatif au clownesque!

Certaines pizzas sont si mal garnies, que l'on se demande s'ils ne les font pas tourner après les avoir garni !   

Regardez ici , pas de pipotron ! De la vraie et bonne pizza, sans artifices, sans fioritures et sans acrobaties. Tout ce que j'aime ! Merci à cuisinenicoise pour ce reportage.

Pour obtenir une farine dite "spécial pizza" Il suffit d'ajouter à ces farines un peu de gluten pur . Vous pouvez aussi mélanger ces farines à de la T65. Rien ne vous interdit d'utiliser de la farine de force, par exemple la Manitoba PZ8 W 360 contenant de 14 à 16% de gluten, et même d'y ajouter environ 4% de gluten pur. Avec de le T 45 ou un mélange T45 / T65 et 8%  de gluten, le résultat sera le même, voire mieux. La pousse pourra alors être beaucoup plus lente, environ 24 h et même beaucoup plus.

Comme pour le vin, il y a pour les blés, des années bonnes et d'autres moins, mais ne rentrons pas dans ces détails au demeurant fort intéressants et concentrons nous sur l'essentiel, réaliser la meilleure pâte possible pour se faire plaisir et faire plaisir aux invités. Selon le type de panification souhaitée, il faudra ajuster la quantité de levure. La pâte sera réalisée à la main ou au pétrin. Mes articulations vieillissantes n'étant plus au top,  j'opte à regrets pour la deuxième solution, mais privilégie tout de même une pousse lente au frais.

Quant à savoir s'il faut ou ne faut pas utiliser d'huile d'olive dans la pâte, chacun fera comme il l'entend. Pour ma part, pizza provençale oblige,  j'en mets. Je pense que les dits "puristes Italiens" qui réalisent la pâte sans incorporer d'huile d'olive, ne le font que par simple souci d'économie.

 

                                                                     

                         Les farines classiques contenant 11 g de gluten.                                      La farine T 65.                           Le gluten de blé.

                             

                      La levure fraîche.                                  Le mélange eau/lait.                       Le sel et les herbes.                           L'huile d'olive.

                                            Vous pouvez cliquer sur certaines images pour avoir plus de renseignements sur les farines et levures.

La préparation de la pâte traditionnelle au petit levain avec pétrin.

Bien que la pâte puisse être réalisée rapidement sans  levain, il est préférable de prendre son temps et de préparer la veille, une pâte traditionnelle avec petit levain et pousse lente. Ce petit levain sera incorporé à la pâte après un premier pétrissage en observant un temps de repos.

Cette méthode permet d'accentuer les qualités gustatives de la pâte, grâce à une panification plus lente et mieux ordonnée. Pour cette recette, il faudra préparer le petit levain 2 à 4 heures avant.

*********************************

 Préparation de la farine de force.

La farine de base en T45 ou T55 peut être avantageusement remplacée par un mélange 50/50 avec de la T65 pour le plus grand plaisir des papilles. La T65 peut être aussi utilisée seule. Dans tous les cas, il faudra ajouter un peu de gluten.

Le mélange farines / gluten sera préparé à l'avance. 1 Kg de farine T-45 Gruau d'or, 1 Kg de farine T-65 et 166 g de gluten de blé, soit 8% , ou un paquet de 500 g pour 6 Kg de farine. Ce mélange pourra être utilisé pour la réalisation de fougasses salées et sucrées, de pognes ou de couronnes des rois briochées. Parfaite également pour la réalisation de viennoiseries.

                                                    

                                      Peser le gluten.                                   Verser la farine T 45.                                  Verser la farine T 65.

                                                     

                                       Ajouter le gluten.                         Bien mélanger à l'aide de deux fourchettes.                Remettre en sac et placer au sec.

 *********************************

Le petit levain ou poolish.

Ce petit levain ou poolish est réalisé avec un mélange en mêmes proportions de farine de qualité et d'eau.  On peut  aussi mettre un peu plus de farine. Il n'y a pas de fermentation poussée comme pour un levain traditionnel. Celui-ci est accéléré par ajout de levure fraîche. Un levain traditionnel rendrait la pâte un peu acide comme un pain au levain et ne serait pas très adapté à la pizza.

Pour ce petit levain, il vous faut:  70 g à 100 g de farine de Gruau de type T45.  10 cl  d'eau en bouteille. 10 à 15 grammes de levure fraîche. 2 pincées de sucre en poudre et quelques goutte de miel. 

Dans un petit saladier, délayer la levure dans l'eau tiède. Ajouter le sucre et le miel et mélanger. Laisser reposer deux minutes et  ajouter la farine. Bien mélanger à l'aide d'une fourchette, couvrir et placer dans un endroit tempéré durant 2 heures. Vous pouvez également profiter de la réalisation d'une pogne pour prélever une partie du levain préparé avec le double d'ingrédients.

 

                                                         

                       Placer la levure dans l'eau tiède.                         Ajouter le sucre.                                           Ajouter le miel.

                                           

                                    Délayer la levure.                                      Ajouter la farine.                                                Mélanger.

                                                           

                                  Recouvrir et placer à 20°.                                   Le levain 2 h après.                                     Le levain prêt après 3 h.

 

 

*********************************

La pâte pour trois à cinq pizzas.

Il vous faudra:  500 g de farine spéciale dite "de force" ou bien de type T-45 à T-65  contenant environ 11 g de protéines dans laquelle sera ajouté  42 g de gluten.  37,5 cl  de liquide  composé d'un 1/4 d'eau gazeuse ou plate en bouteille et d'un 1/8 de lait . 10 g de sel fin, soit 2 cuillères à café  rases. 2 ou 3 cuillères à soupe d'huile d'olive. Un petit levain ou "poolish".  Facultatif : 2 pincées de marjolaine et 2 pincées d'origan.

*********************************

Pétrissage de la pâte.

Après le temps de levée du petit levain, mettre la farine spéciale dans le bol du pétrin ou dans un saladier. Ajouter le sel et bien mélanger. Former un petit puits. Verser le mélange eau / lait, puis  l'huile d'olive  Baisser la tête du pétrin et mettre en marche sur vitesse minimum (2). Pétrir durant six minutes. Il vaut mieux que la pâte soit un peu molle quitte à ajouter ensuite un peu de farine. Le contraire est plus difficile à faire. Arrêter le pétrin, lever la tête et laisser reposer 10 mn. Ajouter le levain. Vous pouvez saupoudrer 2 pincées de marjolaine et d'origan pour parfumer la pâte.

Baisser la tête. Mettre le pétrin en marche sur la vitesse minimum (2) et pétrir trois minutes. Laisser reposer cinq minutes. Passer en vitesse moyenne (4) et pétrir encore trois minutes. Durant ce pétrissage, ajouter un peu de farine (6 cuillères à soupe) pour obtenir une pâte assez consistante qui ne colle pas au pétrin. Arrêter le pétrin, relever la tête et nettoyer le crochet pour récupérer la pâte.  Transférer la pâte dans un saladier légèrement huilé. Laisser reposer 10 minutes à température ambiante. Recouvrir d'un linge humide ou d'un film alimentaire et placer dans un endroit frais et à l'abri des courants d'air. (bas du réfrigérateur).  Laisser lever la pâte durant au moins 12 heures. Elle doit doubler de volume. Le temps de  panification peut être augmenté jusqu'à 24 heures et même beaucoup plus au frais. La pâte n'en sera que meilleure.    

                                     

                Verser la farine spéciale.                    Verser le sel et mélanger.                       Former un petit puits.                         Y verser le mélange eau / lait.  

                 

                 Puis l'huile d'olive.                      Baisser la tête du pétrin.                          Pétrir 5 mn vitesse minimum.                     Laisser reposer 10 mn.

                        

                   Ajouter le levain.                      Saupoudrer les herbes.                      Pétrir 2 mn à vitesse minimum.                       Laisser reposer 10 mn.  

                              

              Ajuster en farine.                        Pétrir 3 mn à vitesse moyenne.         Arrêter le pétrin et lever la tête.           Placer la pâte dans un saladier.

                

        Laisser reposer 10 mn à 20°.                Filmer et placer au frais.                                La pâte 4 h après.                           La pâte 14 h après.

 

*********************************

Façonnage de la pâte.

Si vous désirez faire plusieurs pizzas à la suite, fariner le plan de travail et y déposer la pâte. Commencer à pétrir avec une  spatule en inox en ramenant les bords vers le centre et continuer à la main en ajoutant de la farine si nécessaire. Former un pâton allongé. Le peser et le séparer en autant de part que de pizzas à réaliser. Compter 220 à 250 g par pizza.  Former des boules et les couvrir d'un linge. Ces boules pourront être façonnées après un temps de repos de 2 h. En attendant, elles seront déposées sur le plan de travail fariné, ou bien  un plat qui sera placé dans un endroit frais si vous désirez  les utiliser plus tard. 

Si vous réalisez une seule pizza, il faudra prélever un pâton de 250 g , le pétrir, former une boule et laisser lever 2 heures. Après ce temps de repos, cette boule sera façonnée en disque de 2 à 3 mm. Le reste de pâte sera remise au frais immédiatement dans le saladier couvert par un film alimentaire.

                                     

                      Déposer la pâte sur le plan fariné.                               Pétrir la pâte durant 5 mn.                                         Peser la pâte.

                       

                    Prélever des pâtons et les peser.                                  Former des boules.                                             Couvrir et laisser lever 2 h.

La mise en forme.

Fariner abondamment une partie du plan de travail avec une farine spéciale "plan de travail" ou classique. Prenez la première boule.  Aplatir à la main pour obtenir un disque épais. L'étaler à la main en poussant (voir vidéo) et en l'étirant tout en la faisant tourner sur le plan de travail, pour former un disque fin de 30 à 36 cm de diamètre ou plus si votre four le permet.  Le mien accepte des pizzas de 36 cm mais ma pelle ne supporte qu'un diamètre de 33 cm ce qui n'est déjà pas mal. Vous pouvez aussi vous aider d'un cercle à tarte si vous désirez une pizza parfaitement ronde.

Déposer le rond de pâte sur  plaque froide farinée, ou, sur la pelle à pizza farinée et laisser reposer 10 mn en s'assurant que la pâte ne colle à la pelle. Il suffit pour cela de donner quelques brefs coups de pelle d'avant en arrière.

Vous pouvez aussi laisser le disque de pâte sur une partie du plan légèrement fariné, garnir la pizza et venir la prendre avec la pelle, mais cela ne peut se faire que si vous disposez d'une pelle de qualité fine et rigide (GI Métal ou Lilly). Il faudra faire quelques tests avec la pâte non garnie.  Avant de manipuler et garnir, il faudra aussi que le four soit à sa température maximum (250° minimum).  Si une fonction"pizza" existe sur  votre four, comme sur les fours Hotpoint/Ariston par exemple, il faudra placer le sélecteur sur celle -ci.  L'idéal est de disposer d'un four plus performant et d'une pierre à pizza posée sur une grille le plus bas possible afin de déposer la pâte sur une sole chaude. La cuisson sur plaque froide peut convenir. Il faudra simplement compter deux minutes de plus car la montée en température est plus lente sur une plaque froide, et il faut bien saisir le dessous.

 

 

                      Aplatir la boule.           Former un disque fin.                      Placer sur pelle ou sur plan.                       Laisser reposer 10 mn.  

                             

*********************************

 La préparation de la base de pizza.

                                      

                                  Le disque de pâte.                                                  La sauce tomate.                                       Le mélange de fromages.

Si votre garniture et généreuse, vous pouvez badigeonner  un peu d'huile d'olive sur la pâte à l'aide  d'un pinceau avant de déposer les deux ou trois  cuillères à soupe de sauce sur la pâte pour limiter le détrempage. Les répartir uniformément à l'aide d'une fourchette et lisser avec le dos d'une cuillère en laissant un bord d'un à deux centimètres. Personnellement je préfère ne pas avoir un bord trop large et garnir au maximum. Déposer le mélange de fromage Mozzarella, Gruyère, Comté, St Mont des Alpes. Jusque là, toutes les pizzas sont identiques. La garniture fera la différence Pour la "Fromage" il suffira de déposer des tranches de fromage selon votre goût, quelques olives et de  généreuses pincées d'origan, de marjolaine et de fleur de sarriette, thym et basilic frais. Pour les autres, garnissez comme il vous plait ! Pour ma part, je me limiterai ici aux traditionnelles. Nous pouvons ajouter à la liste  une pizza aux fruits de mer (sans tomate ni fromage) et une végétarienne.

Le fromage peut être déposé en deux fois. Une couche sur la tomate avec un peu d'herbes et l'autre couche sur la garniture.

La pizza sera découpée à l'aide d'une roulette ou de grands ciseaux dits "de tailleur".

                       

                                        Déposer  la sauce                           Étaler uniformément la sauce                             Déposer tout ou partie du fromage.

   A partir de ce moment, vous disposez d'une base de pizza.  Libre à vous de la garnir selon votre goût. Ci dessous, quelques exemples de pizzas standard.

*********************************

La pizza jambon/champignons/artichaut.

                     

C'est la pizza préférée des enfants. Si elle leur est destinée, il conviendra de ne pas trop l'épicer, mais une touche d'herbes aromatiques et un peu de sauce permettra à leurs petites papilles de s'habituer aux saveurs du sud et la pizza de chez "machin truc chose" leur semblera alors bien fade... Pour une pizza, il vous faudra : 2 ou 3 tranches de jambon cru et cuit de qualité en chiffonnade. 100 g à 150 g de champignons de Paris blancs ou rosés sautés. 8 demis coeurs d'artichaut. 12 olives noires. Une cuillères à soupe de sauce basilic. (juste l'huile parfumée) ou un peu d'huile d'olive. 2 généreuses pincées d'origan et de marjolaine et 2 pincées de piment d'Espelette si vous désirez relever un peu cette pizza.

                                          

                     Les chiffonnades de jambon.            Les champignons émincés et cuits.                    Les olives.                            Les coeurs d'artichaut.

                                                                                   

                                  Origan et Marjolaine.                           L'huile d'olive.                    Les herbes de Provence.                 Le piment d'Espelette.

                                                    

                          La pizza jambon garnie.                                                   Mise au four.                                                      La pizza cuite.

*********************************

La pizza Oignons, poivrons confits et Chorizo.

  

Pizza de caractère. Comme celle aux anchois elle peut être servie tiède et peut être servie à l'apéritif. L'alliance parfaite de la douceur des poivrons et oignons confits et la chaleur du chorizo. Pour une pizza, il vous faut: Cinq cuillères à soupe d'huile d'olive.  Quelques poivrons rouges et verts, ou mieux, ceux dits "corne de bœuf". Vous pouvez aussi utiliser des piquillos à l'huile. Deux ou trois oignons tendres selon grosseur. (doux des Cévennes, blanc d'Espagne ou rose de Roscoff). Un demi-chorizo doux ou fort selon votre goût, ou les deux coupés en  tranches fines.  Marjolaine, origan, fleur de thym. Une dose de safran, sel, poivre cinq baies.

  Pour confire poivrons et oignons, verser l'huile dans une poêle et mettre sur feu doux. Couper les gros poivrons en quatre dans le sens de la longueur et les déposer dans la poêle. Saler et poivrer et laisser fondre dans de l'huile d'olive durant un quart d'heure ou plus en les retournant de temps en temps. Les poivrons étant confits, les réserver sur une assiette. Déposer les tranches d'oignon dans la même huile, saler, poivrer et saupoudrer deux pincées de fleur de thym écrasées. En fin de cuisson, ajouter deux pincées de sucre, remuer et laisser cuire et légèrement colorer. Réserver sur une assiette. Éteindre le feu. Déposer dans la poêle hors huile le safran. Mouiller de quelques gouttes d'eau afin de le diluer et le mélanger à l'huile pour former une émulsion qui sera déposée sur la pizza avant de la glisser dans le four. Si vous désirez dégraisser le chorizo, il vous suffira de passer l'assiette de tranches quelques secondes au micro-ondes et éliminer le gras. Cette méthode très efficace convient aussi pour servir du chorizo à l'apéritif.

                

                           Les poivrons confits.                     Les oignons confits.                      Les tranches de chorizo.                      La sauce au safran.

                                          

                    Les olives noires.                                       Origan et Marjolaine.                              Herbes de Provence.            Le piment d'Espelette.

                     

               La pizza chorizo prête à cuire                             Mise au four.                       La pizza chorizo cuite.            Une part prête à  être dégustée. 

*********************************

 L'incontournable pizza aux anchois.

       

C'est la pizza méditerranéenne par excellence. La tradition voudrait que les anchois soient simplement couchés sur un lit de tomate, mais ici, elle vous est proposé au fromage, bien meilleure à mon goût. La garniture sera généreuse et parfumée. Olives et poivrons farcis à l'anchois, sauce pistou et herbes de la garrigue. Elle ne sera pas servie trop chaude, mais plutôt tiède, accompagnée d'un anis bien frappé à l'apéritif, ou en plat avec un rosé de Provence tout aussi frappé. Comme pour la pissaladière, il sera utilisé des filets d'anchois à l'huile d'olive, beaucoup moins salés que ceux au sel.

Vous pouvez aussi choisir comme sur une Napolitaine de placer le fromage en dernier.

Les ingrédients pour une pizza.

8 filets d'anchois à l'huile d'olive (moins salés), 8 olives vertes farcies à l'anchois, 8 olives noires dénoyautées, 1 cuillère à soupe de câpres, 4  cuillères à café ou plus de sauce ail / basilic. Vous pouvez enrichir avec 4 poivrons rouges et verts roulés aux  anchois. 8 olives vertes farcies avec des morceaux d'anchois à l'huile ou de la crème d'anchois. Quelques câpres rincées et placées 8 h dans l'huile des anchois. Herbes de Provence. Origan et marjolaine. Piment d'Espelette si vous souhaitez relever un peu.

                           

                      Les filets d'anchois.                              Les olives noires.                                 Les olives vertes.                                        Les câpres.             

                                    

                       La sauce basilic.                           Les poivrons roulés.                                 Origan et Marjolaine.                         Herbes de Provence.

 

 Déposer sur la base, les anchois, les câpres, les olives vertes, les poivrons roulés aux anchois, les olives noires puis la sauce ail / basilic. Saupoudrer d'origan et marjolaine. Verser un filet d'huile d'olive et saupoudre 2 pincées de piment d'Espelette si vous désirez relever cette pizza. Placer dans le four très chaud sur plaque en position basse ou sur la pierre. Surveiller la cuisson. Ne pas servir brûlante.

            

        La pizza aux anchois prête à cuire                           Mise au four.                              La pizza aux anchois cuite.                  Une part prête à  être dégustée.

 

 

J'espère que la recette vous a plu et que cette page vous à été utile. Vous pouvez me contacter en cliquant ici  

 

 

saveurs1.gif